Sans capote avec un beau black.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Sans capote avec un beau black.Bonjour à tous, Je suis Charlotte, trentenaire avide de beaux hommes noirs. Je suis ce que l’on peut appeler une blanche à blacks, ou plus vulgairement (ce qui n’est pas pour me déplaire, bien au contraire), une pute à blacks. Ceux qui me connaissent déjà peuvent en attester, et je prends pas cela comme une insulte, mais plutôt comme un bon compliment tellement je suis fière de donner du plaisir à de belles queues ébènes, et en échange, recevoir encore plus.J’adore donc faire l’amour, baiser…avec des blacks, ah oui…petite info, je suis mariée et mon mari n’est pas black (dommage pour lui), ce qui me pousse donc à le tromper assez souvent, dès que je peux en fait.J’ai découvert l’anal avec mon premier amant noir il y a de ça déjà quelques années, et depuis je suis vraiment fan de ça et j’en redemande très souvent à mes partenaires qui sont comme vous pouvez vous y attendre en général pas contre du tout…J’en viens donc au fait de mon histoire, j’avais convenu d’un rdv au calme avec un inconnu black (mais ça inutile de le mentionner désormais, vous aurez compris que je ne couche qu’avec ce genre d’homme), nous nous présentons devant un verre, nous apprenons à connaitre le strict minimum l’un et l’autre car nous savons bien pourquoi nous sommes bursa escort là tous les deux à ce moment précis, et ce n’est pas pour faire la causette…Nous terminons nos verres, et nous ressentons mutuellement l’excitation monter en nous (il est temps d’aller baiser), nous allons au calme dans une chambre d’hôtel, et nous commençons donc à nous toucher nous caresser, nous embrasser, je sens déjà sa grosse queue toute raide dans son pantalon, et parole de connaisseuse, il a l’air bien monté et très en forme le monsieur…C’était en été, et je n’étais donc par conséquent pas beaucoup vêtue, une petite robe blanche et légère juste à mi cuisses, pas de soutif et juste un petit string blanc lui aussi. Nous arrivons donc aux préliminaires, je me souviens m’être mise rapidement à genoux pour le sucer avec un énorme appétit..(humm, rien que d’y repenser, ça me donne envie). Je me souviens également que ce jour là, j’avais malheureusement peu de temps devant moi, car en bonne femme mariée, il faut bien rentrer au domicile conjugal.Je le suce avec attention et plaisir (certainement un de mes amants parmi les mieux montés, plus de 20 cm au bas mot), j’aspire sa bite, ses couilles aussi…franchement, une queue délicieuse, il est tout dur dans ma bouche, je suis aux anges, et lui bursa escort bayan aussi visiblement. Je sais que je n’aurais pas le temps de faire durer les préliminaires, et c’est bien dommage car j’adore vraiment me faire lécher, me faire doigter les orifices pendant de longs moment…Je lui demande de venir me prendre comme une chienne, je suis trempée de mouille mais aussi de transpiration, très très excitée et je veux de la bite tout de suite. Et là, il me dit qu’il veut me baiser sans capote (ce que avant lui je n’avais jamais fais), et curieusement sans quasiment la moindre hésitation, je lui dis oui, mais dépêche toi !!!Je pense que c’est la chaleur, l’excitation, le manque de temps qui m’ont fait dire oui…mais surtout sa grosse queue noire et dure, et rien que l’idée de l’avoir en moi a fait le reste.Je lui répète qu’on a vraiment peu de temps, alors il s’exécute donc sans même enlever ma culotte, la poussant sur le côté juste avant d’enfoncer son manche dans ma chatte, il me lime doucement au départ, puis accélère rapidement, les vas-et-viens sont de plus en plus forts et sauvages, putain que c’est bon de se faire baiser comme une chienne…Il me demande de me mettre à quatre pattes sur le rebord du lit pour me prendre en levrette, j’obéis docilement en escort bursa tant que bonne pute à blacks que je suis. Ses coups de reins sont encore plus violents et primaires, je mouille comme pas possible et j’aime ça, il pose ses mains sur mes fesses pour avoir une meilleure prise, je sens ses couilles tapées contre moi, il me relève un peu, met une main dans mes cheveux, l’autre sur mes seins tous durs de plaisir, je suis bien cambrée, je sens trop bien sa queue qui tape au fond de moi, c’est bon… Nos corps sont dégoulinants de transpiration, mes cuisses à moi sont elles, dégoulinantes de mouille aussi… l’extase !!!Il me dit dans l’oreille qu’il a envie de jouir en moi, qu’il en peut plus, je lui dis qu’il peut faire de moi ce qu’il veut. Les derniers coup de reins sont puissants, et dans un dernier effort je le sens jouir en moi, il me lâche et moi je pose mes bras et ma tête dans le lit, essoufflée, en transe…putain que c’est bon !!! Il est en train de se vider en moi le salaud, et moi j’aime ça, j’avais tellement envie qu’il reste en moi comme ça encore un long moment, mais encore un fois le temps ne jouait pas en notre faveur.Et après une bonne douche fraiche, nous nous sommes dit au revoir, ravis tous les deux de ce moment magique (enfin pour moi au moins).Voilà, voici donc la fin de ma première histoire sur ce site (je sens que si vous aimez, je vais en faire d’autres, je commence mine de rien à en avoir pas mal à raconter… En tous cas j’espère que vous aurez appréciés.Bisous de Charlotte xoxo 😉

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir